Mot du Président

La rénovation des grandes orgues de la cathédrale de Senlis
 
Les grandes orgues de la cathédrale de Senlis sont restaurées environ tous les 50 ans. La première restauration fut effectuée en 1807 par le facteur Dallery. La deuxième en 1874, par Merklin à Lyon, qui procéda à une reconstruction complète de l’instrument. La troisième eut lieu en 1926. La quatrième restauration réalisée de 1972 à 1974 par le facteur Lambert se solde par un agrandissement de l’orgue, qui passe à 4 claviers, 59 jeux, un pédalier de 32 notes et deux rangs de jeux de chamade. Des mixtures sont ajoutées et la transmission est électrifiée. L’orgue possède alors 3 882 tuyaux.
En 1994, 20 ans après sa reconstruction et malgré un entretien régulier, le grand orgue présente des signes inquiétants de dysfonctionnement. En 2008, devant la gravité de la situation, sous l’impulsion de Philippe Convert et de Guy Rochet, alors organiste titulaire, l’association « Les Amis des Orgues de Senlis » est créée. Dès lors, tous ses membres se mobilisent pour aller à la recherche de dons. Petit à petit, au fil des années l’association assoit sa légitimité, sa crédibilité et gagne la confiance de la mairie propriétaire des grandes orgues ainsi que le soutien inconditionnel de l’archiprêtre de la cathédrale, le père Séraphin Yanogo , affectataire de l’instrument.
A ce jour en mars 2018, soit dix ans après la création de l’association, tous les indicateurs financiers et techniques sont pratiquement réunis pour envisager l’inauguration de l’instrument rénové, en mars 2020. Dix huit mois de travaux, seront nécessaires. Pour respecter ce calendrier, les travaux débuteront dès le mois d’octobre 2018. 
La restauration est soumise à des contraintes techniques, administratives et juridiques strictes. La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) est associée au projet en raison du classement en 1840 du buffet monument historique, œuvre des frères Brisson en 1647. Monsieur Roland Galtier, technicien conseil agréé pour les orgues historiques, a été désigné sur appel à candidature pour réaliser une étude préalable comportant un historique documenté et trois devis détaillés. 
Lors d’une réunion du Comité de pilotage pour la restauration des grandes orgues, qui s’est tenue en Mairie le 9 janvier 2018, présidée par Madame Pascale Loiseleur Maire de Senlis, la décision a été prise d’adopter le devis le plus raisonnable, assorti d’une partie des aménagements demandés par l’organiste titulaire, Marc Sacrispeyre pour un montant de 732 800 € hors taxes. Il s’agit bien sûr d’une estimation, le devis définitif sera présenté par le facteur d’orgues qui aura remporté l’appel d’offres. Il reste à procéder à un appel à candidature pour la désignation d’un maître d’œuvre puis à un appel d’offres pour le choix d’un facteur d’orgues. 
L’association a recueilli à ce jour plus de 350 000 euros soit près de la moitié du montant du devis retenu. Le reste du financement sera assuré par la Mairie et par les subventions provenant de la D.R.A.C., du Conseil Départemental et éventuellement du Conseil Régional.
En outre, le Conseil d’administration du Fonds de Dotation Patrimoine de Senlis a donné  son accord pour participer à hauteur de 60 000€ dans le cadre du financement de cette rénovation. 
Afin de pallier l’extinction des grandes orgues durant les travaux de rénovation, celles-ci seront remplacées par l’orgue de chœur. Il conviendra de procéder à sa mise à niveau pour lui assurer la meilleure fiabilité possible. 
Patrick Plantin 
   Président