Organiste Titulaire

Marc 1.jpg

Après avoir initié l’étude du violon, Marc Sacrispeyre découvre l’orgue alors qu’il chante à la Maîtrise de Saint-Charles d’Athis-Mons. Dès lors il se consacre avec passion à cet instrument. Il est successivement l’élève d’Hervé Lefèvre, de Jean-Paul Imbert, de Marie-Louise Langlais et de Sylvie Mallet (Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris)
A la Schola Cantorum de Paris, il est lauréat du Prix supérieur en 2008, du Prix de virtuosité en 2009 et du Prix de concert en 2010. Il obtient également le Diplôme d’enseignement et de pédagogie en 2010.
Elève de Françoise Levechin pour l’improvisation, l’harmonie et le contrepoint, il remporte en avril 2009 le prix d’improvisation au premier concours international Joseph Merklin de Paris (Prix Michelle Leclerc et Prix Henri Hervé décernés à l’unanimité du jury).
Parallèlement Marc Sacrispeyre suit les cours de Denis Rouger à la Sorbonne pour la direction de chœur.
Titulaire d’une Maîtrise en 2008 et d’un DEA en 2010 en musicologie, toujours à l’Université Paris IV – Sorbonne, il remet en lumière, par ses recherches, Charles ANNEESSENS, un facteur d’orgues du XIXe siècle. Son expertise dans le domaine de la facture, permet à Marc SACRISPEYRE de contribuer aux projets de constructions et restaurations du grand orgue de l’église Saint-Joseph à Clermont-Ferrand, de celui de la chapelle Saint-Thomas d’Angers, et de celui de l’orgue de Crosne.
 Depuis 2012, il dirige l’entreprise « Plein Orgue MS » à Paris, qui crée des orgues numériques. Il développe le concept d’orgues virtuelles qui utilise la voix et les couleurs d’orgues authentiques qui ont été enregistrées.
Outre ses activités d’organiste concertiste, il se produit régulièrement avec Chœur et orchestre et s’intéresse à l’interprétation de la modalité et du chant grégorien dans un cadre musical contemporain, (méthodes de Dom Gajard et des moines bénédictins de Solesmes.)
Marc SACRISPEYRE est professeur d’orgue à Chantilly depuis 2013 et enseignant à l’Université catholique de l’Ouest 2013. Il est l’auteur de pièces pour orgue, orgue et soprano, orgue et chœur, chœur a capella.
 Il est depuis 2016, à 29 ans, organiste titulaire des grandes orgues de la Cathédrale Notre-Dame de Senlis.