Dans un message que nous venons de recevoir, Benoît Curtil, Conseiller municipal délégué à la restauration du patrimoine, et représentant le propriétaire du Grand Orgue, nous fait part des dernières interventions pratiquées sur  l’orgue en cours de restauration

l'orgue en travaux - échafaudage 4

« Chers amis,
Comme interlocuteur de la municipalité en charge de ce chantier de restauration des grandes orgues, je profite de l’Appel à cotisation de notre Président pour vous donner quelques nouvelles de l’avancement des travaux engagés.
L’essentiel se passe encore en atelier : à Bernin, près de Grenoble pour sommiers et autres travaux sur bois tel que les panneaux du « positif » et à Dijon pour les tuyaux métalliques (étain) et aussi bois.
Nous avons profité de ce que l’instrument se trouve entièrement démonté pour restaurer la grand vitrail à triple baies-verrières qui se situe derrière l’orgue et qui est particulièrement difficile d’accès en temps habituel.
Je vous invite à aller le voir, de l’extérieur, côté Portail Ouest.
Les voûtes ont également été nettoyées avec beaucoup de précautions et sous le contrôle attentif de Monsieur l’Architecte des Bâtiments de France.
Ces deux préalables sont à présent terminés.
Actuellement une opératrice intervient à la restauration de petites dégradation d’enduits et de peinture sur le buffet d’orgue.
Elle a pour mission notamment de re-coller une corne de bélier qui a été cassée il y a bien longtemps et que nous avons retrouvée.
Au plus haut du buffet, les pots à fleurs, ou encore la statue de la Vierge, bien au centre des décors fait aussi l’objet de légères retouches et autres dépoussiérages.
Pourrons-nous profiter de l’échafaudage en place pour intervenir aux deux premières clefs pendantes de la voûte dans la nef ?
Nous attendons que les demandes de subventions soient instruites et nous reviennent après acceptation, ce qui permettrait de programmer l’intervention.
Tout cela, accompagne le mieux possible l’environnement immédiat du grand orgue de notre belle cathédrale.
J’adhère avec fidélité à notre mouvement associatif. La détermination de chacun porte ses fruits :
Nous sommes à quelques encablures seulement – si j’ose dire – d’atteindre l’objectif qui permettra de retrouver les somptueuses vibrations, les accords de grande ampleur, tout en puissances ou tout en nuances, en volumes, en intensités ou en intériorités sonores.
Bientôt ! Sonnez trompettes, bourdons et autres bombardes… Claquez chamades et clairons… Jouez flûtes autres jeux de gambes.
Ce sont quelques uns des termes colorés que j’aurai découvert à la faveur de ces années d’efforts, même si – je le reconnais – ce vocabulaire reste abscons pour toute mon ignorance bien épaisse.
A bientôt.

Benoit Curtil
Conseiller municipal délégué
Délégations : Restauration du patrimoine
Conseiller Communautaire »

Ça peut aussi vous intéresser…

Article précédent
Le grand orgue en travaux – en atelier
Article suivant
Signature de la convention
Menu